Question:
Comment les échecs sont-ils vus en URSS vs Post-URSS?
xaisoft
2012-07-04 00:46:32 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je lisais l ' article wikipedia suivant sur Mark Taimanov et j'ai été très choqué (je suppose que je ne devrais pas savoir comment les Soviétiques ont pris les échecs si au sérieux) que lorsque Taimanov a perdu contre Fischer 6- 0, le gouvernement soviétique était embarrassé et trouvait "impensable" qu'il puisse perdre un match si mal contre un Américain, alors ils ont fini par lui retirer son salaire et ne l'ont pas laissé voyager à l'étranger. Plus tard, ils ont "pardonné" en disant que la raison de la punition était qu'il avait apporté un livre d'Aleksandr Soljenitsyne dans le pays, mais d'après l'article, je suppose que beaucoup pensent que la défaite de Fischer contre Bent Larsen 6-0 avait probablement plus à voir avec le Soviet gouvernement "pardonnant" Taimanov. Donc, en un mot, est-ce que ce genre de choses se produit encore, pas seulement avec les pays qui faisaient partie de l'URSS, mais dans d'autres parties du monde? C'est peut-être difficile de répondre, car je suppose que si cela arrivait, cela resterait très secret?

La partie que vous citez représente environ la moitié de l'article sur Taimanov. Taimanov, qui était un des 10 meilleurs joueurs à son apogée, mérite sûrement mieux que cela.
"a battu 6 champions du monde ..."
@Akavall - Cela n'a rien à voir avec `Taimanov`. Cela a à voir avec le traitement soviétique de leurs joueurs d'échecs. Cela aurait pu être n'importe qui.
@xaisoft, Je faisais juste une observation concernant l'article de wikipedia. Il semblait être trop concentré sur une question.
@Akavall - OK je vous comprends, pas ma question, mais l'article de wikipedia lui-même :)
@xaisoft J'ai entendu dire que Spassky est devenu persona non grata aussi quand il a perdu contre Fischer. C'est l'une des raisons pour lesquelles il a déménagé en France en 1976.
Un répondre:
#1
+7
Tony Ennis
2012-07-04 07:44:25 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Les gouvernements autoritaires puniront ses représentants qui ne respectent pas les normes qu'ils ont fixées.

Irak - Saddam a ensuite nommé Uday à la tête du comité olympique irakien et de la fédération de football, et ... torturé les athlètes qui n'ont pas réussi à gagner.

Chine - Les joueurs qui ont tracé la ligne du parti et défendu les valeurs marxistes ont été récompensés. Ceux qui ne l'ont pas fait ont été punis.

Gardez à l'esprit que ces normes ne sont pas nécessairement raisonnables ou réalisables.

Les États-Unis n'ont pas beaucoup mieux traité Fischer.
Références s'il vous plaît?
http://en.wikipedia.org/wiki/Bobby_Fischer
Je ne lis pas tout ça. Quelle partie soutient votre déclaration?
en particulier, la partie «détention au Japon»
Il a violé la loi américaine et a été traité comme n'importe qui aurait été traité. Je suppose que je ne vois pas en quoi cela ressemble à ce qui est arrivé aux athlètes irakiens qui n'ont commis aucun crime.
Jouer aux échecs en Yougoslavie est certainement un crime plus grave que de le bombarder, bien sûr.
Peut-être que le gouvernement américain a traité Bobby Fischer sévèrement, mais il avait montré un grand mépris. En tout cas, la dispute ne portait pas sur un résultat sportif comme pour Taimanov et quelques autres cas moins connus se sont produits à l'époque soviétique.


Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 3.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...