Question:
Quel est le meilleur plan pour les blancs dans cette position?
MozenRath
2012-05-29 17:37:06 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je suis arrivé jusqu'ici et je ne sais pas quoi faire plus loin dans le jeu. J'ai fait quelques manœuvres ici mais cela m'a semblé assez désorienté. Quel est un bon plan qui aidera les blancs à gagner?

  [FEN "2r2kr1 / 8 / 2b1p1q1 / p2p1pP1 / 3P4 / 2N3R1 / 3QP3 / 2K2BR1 w - - 0 1"]  
Le noir est vraiment faible sur les carrés sombres car ses pions centraux sont fixés sur les carrés clairs et il n'a pas d'évêque carré sombre. J'améliorerais d'abord le placement de ma pièce la plus forte en jouant 1. Qf4 avec un oeil vers la pénétration le long des carrés sombres - e5 et d6 sont tous deux de très beaux carrés pour la reine. Si Black défend passivement, je jouerais aussi Kd2, e3 pour libérer mon évêque également.
Trois réponses:
#1
+5
Andrew
2012-05-29 18:14:25 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Les blancs devraient gagner assez confortablement dans cette position avec la pièce supplémentaire.

Un plan relativement simple consiste à jouer 1.Rh3 afin de déplacer la tour vers h6 vers poussez le pion g passé. Si le noir déplace la reine, alors g6 est très fort.

Par exemple:

  1.Rh3 Bd7 (pour défendre la tour libre sur c8) 2.e3 (Rh6 n'est pas possible immédiatement à cause de Qxh6! gagner les deux tours pour la reine) Qf73.Ba6 Rc74.Qb2 (Δ Qb8 +) Bc85.Bxc8 Rxc86.Qa3 + (et le prochain coup blanc prendra le Pa5)  

Un autre plan est de jouer à e3 afin de libérer l'évêque (afin que les blancs puissent utiliser la pièce supplémentaire), mais c'est moins ambitieux que de jouer à Rh3 immédiatement.

Merci beaucoup! J'ai pu comprendre la situation et avoir une perspective sur la façon d'analyser le plateau tout en jouant
Si votre plan est de jouer 1.Rh3 pour déplacer la tour vers h6 et dire ensuite que Rh6 n'est pas immédiatement possible parce que Qxh6 !, alors clairement votre plan n'est pas un plan ou une mauvaise idée pour commencer. À tel point que ce mouvement Rh6 n'a jamais été fait dans la ligne que vous suggérez. Votre autre plan avec e3 est encore pire car il coupe le chevalier c3 de la tour sur g3, ce qui protège le chevalier d'une épingle très inconfortable au moment où le noir déplace hist bishop de c6.
@OnlyYou le but de Rh3 n'est pas seulement de menacer Rh6 immédiatement mais aussi d'améliorer les tours (finalement Rgh1 suivra). e3, par contre, est un bon coup presque à tout moment. Les échecs sont un jeu concret - l'épingle est aussi ennuyeuse que le chevalier est faible. La reine blanche suffit à défendre le chevalier et l'évêque carré clair a besoin de portée - e3 est le seul moyen de développer l'évêque si tôt ou tard il * doit * être joué.
#2
+2
Only You
2014-03-31 07:23:42 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Même si le blanc est un morceau vers le haut, un facteur majeur qui ressort de la position est la vulnérabilité ou l'exposition potentielle du roi blanc, debout juste sur le fichier c ouvert et juste sur la ligne de la tour noire sur c8. Contrairement au roi noir qui pour le moment ne fait face à aucun danger ou menace immédiat, il est donc plus sûr que le roi des blancs, et les trois pions noirs au centre rendent difficile la pénétration des pièces blanches pour le moment.

Donc, en tenant compte de ce facteur KING SAFETY , il est "vraiment facile" de comprendre que le meilleur plan pour les Blancs à partir de cette position est de mettre d'abord son roi en sécurité le plus tôt possible et, alors seulement faites en sorte que la pièce supplémentaire compte.

Si vous n'avez pas besoin de plus de détails là-dessus, sautez ce paragraphe. Le côté de la reine n'a pas l'air très sûr non plus, où le fichier b est également ouvert et lorsque les tours des noirs pourraient "facilement" entrer en jeu si les noirs jouent celui qui est le plus pratique de Ke7 ou Kf7 ou Kg7. Il s'ensuit donc que placer le roi blanc sur les dossiers centraux derrière son pion e est un meilleur pari que le côté reine.

Maintenant que nous savons ce qui se passe dans la position, le premier coup des blancs devient évident devrait être:

1.Kd1

Suivi de 2.Ke1 (si l'adversaire le permet).

Voyez comment après 1.Kd1 le chevalier blanc ne pouvait plus être soumis à une épingle le long du fichier c; et il serait libre de sauter si cela est pratique ou nécessaire (les cases a4, b5 deviennent immédiatement protégées par le chevalier et arrêteraient toute tentative de l'évêque noir dans le camp des blancs).

Deuxièmement, après que les blancs aient joué Ke1 le le roi est sur un carré noir, ce qui rend très difficile l'accès ou l'attaque des pièces noires.

Après que la sécurité du roi [blanc] ne soit plus un facteur majeur / sensible dans la position, les blancs commenceront à chercher des mouvements pour faire compter sa pièce supplémentaire qui, pour le moment, c'est cet évêque blanc assis sur sa case d'origine f1 et bloqué par son propre pion sur e2 qui, pour le moment, joue un rôle plus important de protection du roi des blancs, donc cela peut prendre un peu de temps pour mettre cette pièce supplémentaire en jeu.

Une fois que les blancs ont terminé la sécurité du roi Dans le cadre de son plan, je vois 3 façons possibles pour les blancs de faire pression sur le roi noir en pénétrant dans le camp des noirs, selon les circonstances et ce que les noirs permettent:

Pénétrer avec la reine blanche via Qf4-Qd6 ou via Qb2- Qa3-Qd6 frappant c6, e6 ou pénétrant avec la tour Rg1-Rh1-Rh6 (si le noir ne joue pas Rh8 pour arrêter Rh1) frappant e6 et f6. Cette incursion transforme le facteur de sécurité du roi contre le roi noir et créerait des menaces difficiles à arrêter contre la position noire. Si le pion noir e6 tombe, la position noire s'effondre si le blanc touche le pion f5 avec Rg1-Rf1 et / ou Rg3-Rf3. Si le noir parvient à tenir e6 et f5, alors lorsqu'il est attaché en défense / tenue, les blancs pourraient commencer à penser à mettre son fou en jeu via Bf1-Bh3 et cibler un éventuel retour du matériel supplémentaire en pointant ses deux tours sur f5 puis en sacrifiant. Bxf5 avec des effets dévastateurs pour le roi des noirs.

S'il n'est pas obligé de les éloigner, les blancs garderont son chevalier en c3, son pion en e2 et sa tour au troisième rang, aussi longtemps que possible jusqu'à ce que les noirs soient la position commence à descendre la colline.

Je n'ai pas utilisé l'analyse informatique pour voir / vérifier les lignes possibles. Je préfère y penser par moi-même avant même de vérifier les lignes avec l'ordinateur, en plus de ne pas avoir de moteur d'échecs à portée de main.
#3
  0
A. N. Other
2017-12-31 20:10:08 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Les blancs sont clairement en train de gagner avec un pion et un pion g5 bien passé ... Vous devriez viser une fin de partie gagnante et également attaquer le roi des noirs si les noirs évitent les échanges. Combinez ces deux plans et agissez en conséquence. Je dirais Qf4 avec l'idée Qe5 / Qd6. La seule menace des noirs est Pawn to a4, a3, etc. mais une fois que la reine est sur d6, vous êtes plus que ok, avec peut-être l'idée Rh1 - h6 à suivre bientôt, écrasant la position des noirs une fois pour toutes. (g3 Rook défend c3 Knight, je vais donc le laisser là où il est).



Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 3.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...